La première cérémonie républicaine à l’école TOTAL d’Aberdeen


Cérémonie républicaine DNB_Aberdeen (34)
Cérémonie républicaine DNB_Aberdeen (59)
Cérémonie républicaine DNB_Aberdeen (8)
Cérémonie républicaine DNB_Aberdeen (2)
Cérémonie républicaine DNB_Aberdeen (13)
Cérémonie républicaine DNB_Aberdeen (17)
Cérémonie républicaine DNB_Aberdeen (21)
Cérémonie républicaine DNB_Aberdeen (22)
Cérémonie républicaine DNB_Aberdeen (24)
Cérémonie républicaine DNB_Aberdeen (25)
Cérémonie républicaine DNB_Aberdeen (26)
Cérémonie républicaine DNB_Aberdeen (27)
Cérémonie républicaine DNB_Aberdeen (28)
Cérémonie républicaine DNB_Aberdeen (29)
Cérémonie républicaine DNB_Aberdeen (30)
Cérémonie républicaine DNB_Aberdeen (37)
Cérémonie républicaine DNB_Aberdeen (40)
Cérémonie républicaine DNB_Aberdeen (43)
Cérémonie républicaine DNB_Aberdeen (47)
Cérémonie républicaine DNB_Aberdeen (50)

Ce mercredi 11 octobre 2017, sous le haut patronage de monsieur le Consul Général et de madame la Directrice Générale de TOTAL, l’école d’Aberdeen a organisé sa première cérémonie républicaine de remise du Diplôme National du Brevet (DNB) devant un parterre de parents et de tous les élèves de l’école.

Cette cérémonie a permis au Directeur de rappeler à tous le sens de cette cérémonie après avoir entendu la marseillaise.

Le Consul Général, Mr Emmanuel Cocher, a pris alors la parole pour s’exprimer sur le sens de l’école et son but. A tous, il a expliqué qu’en plus de former des citoyens informés et responsables, l’école devait certifier les élèves et leur permettre, grâce aux premiers diplômes que sont le DNB et le baccalauréat, de poursuivre leur scolarité vers une formation supérieure qualifiante. En résumé, il ne s’agit là que d’un début et d’un premier diplôme qu’il a espéré nombreux pour chacun des lauréats dans l’avenir.

Notre école s’enorgueillie d’avoir obtenu des résultats excellents puisque nous avons 100% de lauréats avec 100% de mentions « Très Bien ». BRAVO à tous.

Les élèves ont ensuite pris tour à tour la parole pour délivrer une adresse à tous les acteurs de leur réussite. Voici ci-dessous leur texte.

DISCOURS DES ELEVES

 

Monsieur le Consul Général, madame la Directrice Générale de Total, monsieur le directeur, chers professeurs, chers parents et chers camarades, nous sommes honorés de votre présence pour cette cérémonie de remise de notre diplôme national du brevet qui consacre l’ensemble de notre travail mené jusque-là et qui constitue la première étape vers notre avenir en nous ouvrant  les portes du lycée.

 

Ce diplôme a validé nos compétences en science, sciences humaines et littérature, ce qui nous a permis d’acquérir des savoirs, d’ouvrir notre esprit et de nous forger une opinion personnelle. Nous espérons que nous saurons l’enrichir et en tirer parti tout au long de notre vie d’homme et de femme de demain. Ce premier diplôme en clôturant nos années de collège nous donne aujourd’hui  accès au lycée. La prochaine étape sera le baccalauréat que nous découvrirons dès l’an prochain.

 

L’école nous a entrouvert une fenêtre que nous continuons d’ouvrir afin de poursuivre notre chemin vers le futur, ce qui comprend la découverte de nouvelles passions intellectuelles comme un de nos camarades qui étudie le mandarin lors de son temps libre.

 

Comme l’a dit Édouard Gibbon, historien et homme politique britannique : «  Tout homme reçoit deux sortes d’éducations, l’une qui lui est donnée par les autres et l‘autre beaucoup plus importante qu’il se donne a lui-même».

 

Les efforts personnels doivent occuper une place fondamentale et s’accompagner d’un apprentissage fourni par autrui. C’est notamment le rôle de l’école : nos professeurs, qui nous donnent envie de travailler, nous aident à développer ce qui nous sera utile pour notre futur, c’est-à-dire introduire un esprit ouvert et critique, et bien sûr nos parents qui fournissent leur part d’éducation plus sociale à la maison ainsi que celle que nous découvrons de manière empirique ou que nous réalisons grâce à nos passions.

 

Enfin, nous aimerions rappeler les valeurs de la république française, liberté qui nous permet d’exercer une opinion, liberté dans le choix et la construction de notre orientation, égalité parce que nous avons tous la même chance de réussir enfin, fraternité car l’école est le premier lieu de camaraderie et nous sommes tous unis dans cette classe. Cependant, même si Jules Ferry a rendu l’école gratuite et obligatoire pour tous en 1881 et laïque en 1882, elle n’est malheureusement  toujours pas accessible à tous et nous sommes conscients de la chance que nous avons.

 

 

Pour conclure ce discours, nous aimerions tout d’abord remercier les académies de Lille et de Grenoble qui ont permis au diplôme national du brevet d’avoir lieu quel que soit l’endroit dans lequel il se déroule ; à Aberdeen et à Dubaï pour notre part. Nous remercions Total qui a financé cette école et nous offre la possibilité de poursuivre nos études françaises à l’étranger. Nous remercions aussi nos excellents professeurs qui nous ont instruits tout au long de ces années de collège. Enfin, sans oublier nos parents qui ont su nous supporter aussi bien sur le plan éducatif en nous faisant réviser, que sur le plan émotionnel durant cette période de stress et de révisions pour notre tout premier examen.

 

Merci.

 

Les élèves de seconde